Retour à la page d'accueil

Une méthode de gestion adaptée à une réserve naturelle.

Réserve naturelle

 

  La réserve naturelle de la forêt domaniale de Cerisy est un espace protégé depuis 1976 par une mesure réglementaire nationale en raison de son intérêt entomologique (850 espèces d’insectes  identifiées) et par la présence du carabe doré à reflets cuivrés.

 

  Les méthodes de sylviculture ont donc été adaptées pour garantir la conservation de cet insecte. Ainsi, sur le massif de Cerisy (et contrairement aux forêts de productions classiques) on ne travaille pas le sol, on ne dessouche pas les arbres coupés et certains arbres morts sont laissés sur pied. Car de nombreuses petites bêtes s’abritent dans les souches, le sol et les arbres morts.

 

  On a aussi banni l’utilisation de produit chimique (engrais et pesticides) qui lui serait néfaste. La plupart des travaux sont donc effectués à la main ou mécaniquement. Dans les parcelles, des cloisonnements d’exploitation délimitant le passage des engins forestiers sont tracés, afin de préserver le sol.

Enfin des îlots de sénescence ont été établis pour laisser vieillir les arbres qui sont nécessaires à l’implantation de certaines espèces d’oiseaux et d’insectes.

 

  Ces mesures de gestion particulières bénéficient donc à toute la faune de la forêt de Cerisy.