Retour à la page d'accueil

Le bois mort

Souche
Photo MFT
Souche
Photo MFT

Qu’il s’agisse d’arbres morts sur pied avec des branches (volis), ou sans branches (chandelle), d’arbres morts couchés (chablis), de souches, de branches mortes ou de branchages, le bois mort est très présent en forêt. Et ceci parce qu’il a une grande importance écologique.

On a beau l’appeler bois mort, il déborde de vie.

Une branche morte sur le sol regorge d’une multitude d’invertébrés (insectes, myriapodes, isopodes…) et de champignons. Leurs actions simultanées vont avoir pour effet la dégradation du bois mort, contribuant à la bonne qualité minérale du sol.

Cette microfaune constitue  une source alimentaire importante pour de nombreux animaux comme les pics ou les musaraignes qui seront à leur tour mangés par d’autres prédateurs.

Préserver le bois mort c’est donc contribuer au bon fonctionnement des écosystèmes.